Cayenne par la canalisation des Orangers

 

De l’eau pour les Orangers: "Les  cordonniers sont toujours les plus mal chaussés."

On arrive au village par le célèbre sentier de la canalisation des Orangers qui fournit en eau les hauts de Saint-Paul.

Malheureusement pour les habitants, le captage des ravines Grand-Mère et Orangers qui alimente la canalisation se situe 200m au-dessous de l'îlet.  Le ravitaillement en eau pour Les Orangers se fait sur d’autres  captages en amont peu productifs ne fournissant pas toujours une eau de « qualité ».

C’est une gène importante pour les habitants de se voir régulièrement privés d’eau à cause du temps.

La proposition de l' ARER en 2011 : " …L ’ARER a étudié la faisabilité d ’un approvisionnement en eau à l’ilet des Orangers via des ressources énergétiques renouvelables solaires ou pico-hydrauliques.

L’îlet des Orangers à Mafate est sujet à des défauts d’approvisionnement en eau à la fois en quantité et en qualité, avec des occurrences annuelles. D’autre part les quantités d’eau reçues régulièrement en gravitaire via les sources d’Affouche  ne permettent pas au village de se développer (tourisme, agriculture) aussi bien que le font d’autres ilets voisins mieux approvisionnés en eau. Cette situation est d’autant plus surprenante que 200 m en contrebas le captage des Orangers alimente en eau 30% des hauts de Saint-Paul, via un débit supérieur à 60 l/s, soit près de 200 fois ce qui suffirait à alimenter l’îlet des Orangers....

Le rapport téléchargeable avec cet article présente les détails de l ’étude et aboutit à la conclusion suivante :

"La solution la plus pertinente et la moins cher consisterait à réaliser une conduite de pico-turbinage entre la source des Orangers … et l ’un des futurs sites de déplacement du captage des orangers . L ’électricité produite permettrait d ’alimenter une pompe de refoulement située au niveau de la source des Orangers et alimentant via une conduite de 500 m de long environ, le site de stockage en hauteur par rapport au village… Le cout d’un tel projet serait en première approximation de l ’ordre de 100 à 150 k€, et pourrait approvisionner le village via un équivalent 30 m3 d ’eau par jour."

Pour se renseigner sur Les Orangers Le site de l'école  avec les écrits des enfants