La Réunion lé la aussi

19 May 2018

Quand on voyage aux Seychelles, il faut se déplacer sur les îles de Mahé et de Praslin dans les bus bleus Tata. Quelle ne fut pas notre surprise de voir de nombreux bus avec cette publicité.

En venant de Saint Denis,  l’arrivée aux Seychelles est un véritable dépaysement géographique: point de coulées de basalte, ni de plages de sable noir… mais des blocs granitiques par milliers et des kilomètres de sable blanc dans les anses … Et pourtant on y retrouve des airs de la Réunion:  des noms de lieux ; Grand Anse, Salazie, Takamaka, Pointe au sel, mais aussi des Payet, des Hoareau et on y parle créole…

 

Quand des patronymes de La Digue nous ramènent à Saint-Pierre?

En 1798, la révolte gronde dans le sud de Bourbon. Le nouveau gouvernement de l’île veut reprendre les choses en main, faire rentrer les impôts: tout retardataire dans le paiement des taxes risque la saisie de ses biens… A Saint-Pierre, un huissier mandaté pour récupérer les contributions impayées d'un habitant est chassé de la ville… De plus, les insurgés soupçonnent les dirigeants de la colonie  de vouloir pactiser avec les Anglais. Belleville et le Père Lafosse prennent le commandement de cette insurrection. Finalement le gouverneur de l’époque négocie et les mutins rendent les armes à Saint-Leu. Quatorze blancs et quatre esclaves sont traduits devant les tribunaux. On s’attend à des condamnations à mort. Mais l’Assemblée se montre clémente, les frondeurs sont bannis de la colonie et envoyés pour la plupart aux Indes. Au cours d’une escale à Mahé, le capitaine Loiseau, commandant de La Laurette, accepte de débarquer vingt-et-un déportés. Le gouverneur des Seychelles les envoie alors à la Digue. Leur exil programmé s’achève aux Seychelles. Ce seront les premiers habitants de l’île. Ils seront amnistiés en 1802.

« Les patronymes les plus courants de l’île reflètent cette ascendance ainsi les nombreux Mellon, Payet, Morel ou Bouchereau. Les tombes du vieux cimetière situé dans l’enceinte de l’Union Estate sont celles de ces pionniers. » Lonely Planet.

Depuis quelques années, les cercles généalogiques de Bourbon et des Seychelles organisent des « cousinades » entre descendants de ces familles.

 

Jehanne-Emmanuelle Monnier, historienne de son état, a publié "Ile de la Réunion-Iles Seychelles - Une histoire de Frères et de mer"

 Le site de Paul Turcotte photographe à Praslin. (Photo de mariage)

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

La belle bleue

September 6, 2017

1/6
Please reload

Posts Récents

March 15, 2020

February 9, 2020

Please reload

Archives
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square